Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
THIERRY POULICHOT

THIERRY POULICHOT

Sur ce blog, vous pouvez suivre l'actualité des parutions et des opinions de Thierry Poulichot, directeur des Garanties Citoyennes, une marque éditoriale associative. Les publications mentionnées dans ce blog peuvent avoir été effectuées sous l'égide d'éditeurs externes.

billet polemique

Publié le
Publié dans : #Billet polémique

La rénovation thermique sur laquelle les pouvoirs publics prétendent investir massivement est mal partie. De nombreux acteurs du bâtiments en profitent pour se livrer à diverses arnaques. Tout ceci était prévisible mais la technocratie n'a rien vu venir. L'Abbé Pierre l'avait prévu, sans pour autant accabler les technocrates eux-mêmes...

Lien vers l'article "Malaise technocratique"

Voir les commentaires

Publié le
Publié dans : #Billet polémique

Il existe actuellement un intense débat sur la recherche en sciences humaines et en droit ainsi que sur son rôle. Faire de la recherche, est-ce enrichir l'information dans le cadre du débat citoyen entre structures solides défendant des intérêts divergents, ou bien asséner de la propagande en se repliant sur une caste de chercheurs enfermés dans leur tour d'ivoire ?

L'actualité nous donne des pistes pour obtenir une réponse.

Ainsi, l'association QualiSR, grâce au pluralisme qui règne en son sein, mène un travail remarquable pour certifier les syndics en matière de redressement des syndicats des copropriétaires.

Le PUCA (Plan Urbanisme Construction Architecture) ferait mieux de s'en inspirer au lieu de prétendre parler au nom de toute LA Recherche, comme le montre l'article suivant :

LA Recherche, y-a-P(L)UCA ?

 

Voir les commentaires

Publié le
Publié dans : #Billet polémique

 

Se répartir l'entretien des parties communes entre copropriétaires peut sembler une belle idée en théorie, d'autant que la jurisprudence l'accepte. Dans les faits, cela risque de fragiliser la dynamique collective au sein du syndicat des copropriétaires. 

Au mieux, certains se dévoueront tandis que d'autres en profiteront, ce qui amènera chacun à ne plus rien faire tout en prenant l'habitude de ne rien payer.

Au pire, la démarche sera effectivement très organisée et l'immeuble se transformera en club pour riches excluant les ménages plus fragiles, mais dans ce cas, le poids de l'argent dissuadera progressivement chacun de s'impliquer dans les tâches de ménage.

 

Lien vers l'analyse sur le Conseil syndical et le service d'entretien coopératif

Voir les commentaires

Publié le
Publié dans : #Billet polémique

 

Le GRECCO (Groupe de Recherche sur la Copropriété) ne mérite ni les injonctions populistes, ni les insinuations anti-élites qu'il subit.

Actuellement, nous vivons une crise de civilisation liée au poids de consuméristes indisciplinés qui, sur internet, se permettent de critiquer tout le monde sans jamais accepter de s'inscrire dans une dynamique collective.

Au lieu d'en vouloir aux "élites" par envies, sachons utiliser les moyens à notre disposition pour nous exprimer si nous pensons qu'elles se trompent, sans tenter de les intimider ou de les diffamer.

Lien vers l'article "Le GRECCO face au populisme"

 

Voir les commentaires

Publié le
Publié dans : #Billet polémique

Avant son entrée en fonction, le Garde des Sceaux combattait à juste titre l’anonymat sur internet. Espérons que le Parlement le suivra dans cette démarche, même si les députés se montrent prudents.

Comme le disait Eric DUPOND-MORETTI sur BFM le 20 février 2020 (lien), « les réseaux sociaux sont devenus une poubelle à ciel ouvert pour les frustrés haineux toujours anonymes ».

Dans le même entretien, il ajoutait que « l’anonymat libère un tas de lâches qui peuvent dire toutes les conneries du monde ».

Depuis, Eric DUPOND-MORETTI est devenu garde des Sceaux et sa position inspire même le député Eric CIOTTI qui disait, devant l’Assemblée nationale : « L’anonymat, qui permet de se masquer et de se dissimuler, autorise un véritable déferlement de haine. » (Deuxième séance du 10 février 2021).

Néanmoins, et comme l'expliquait la députée Laetitia AVIA lors de la même séance : « En réalité, il n’y a pas d’anonymat sur internet, mais un sentiment d’anonymat qui crée une impunité. Les plateformes disposent des éléments d’identification des auteurs de contenus, elles y sont même obligées par la loi de 2004. ».

Que les trolls masqués qui attaquent une personne étant, elle, à visage découvert, se le tiennent pour dit !

Le troll Beatles, qui intervient fréquemment sur Legavox contre moi avec sa bande toujours camouflée par l’anonymat, est l’exemple de ces individus pas très courageux.

Heureusement que les mésanges charbonnières sont là ! Ce sont les ennemis naturels des blattes. Grâce à ces charmants passereaux, on évite que les cafards ne prolifèrent.

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog